Ciel étoilé pour les amoureux de la galaxie

Une virée dans le Lot pour admirer la nuit toute l’année

Plusieurs zones ou triangles dit noir sont présents dans le Lot, ces endroits pauvres en pollution lumineuse autorisent des observations exceptionnelles de notre ciel étoilé. Si vous avez la chance de programmer un séjour à la météo clémente, hiver comme été, vous trouverez au-dessus de vos têtes un spectacle merveilleux et changeant tous les soirs. Pour cela il suffit d’observer attentivement avec vos yeux, une paire de jumelles, un easyscope ou un petit télescope et se sentir tout petit face aux étoiles, aux planètes et à la voie lactée.

Des planètes faciles à observer

Quatre planètes du système solaire sont particulièrement faciles à observer. A l’œil nu, elles ont l’aspect d’une étoile. Avec un télescope, ce point brillant devient un disque et vous reconnaitrez certains détails. Leurs mouvements autour du Soleil, combinés à celui de la Terre, les font se déplacer par rapport aux étoiles, au fil des semaines. Il s’agit de Saturne, Jupiter, Mars et Vénus. Cette dernière brille si intensément qu’elle est visible dans les lueurs de l’aube ou du crépuscule. Entièrement couverte de nuages, elle apparaît toute blanche au télescope et souvent sous forme de croissant comme la Lune. Certains gîtes insolites du Lot sont équipés de matériel d’observation plus ou moins sophistiqué mais si vous transpirez la même passion d’observation que les hôtes qui vous accueillent, vous aurez sans doute de belles soirées en perspective.

Lune et Vénus Lot

Les grands sites du ciel profond

En automne et hiver, le ciel Lotois permet d’admirer des paysages cosmiques immensément lointains et pourtant accessibles avec un peu de matériel ! Comme M45, l’amas des Pléiades, groupe d’étoiles encore jeunes nées dans un même nuage de gaz il y a une centaine de millions d’années. Et pourtant malgré leur distance, 440 années-Lumière, vous verrez à l’œil nu, leur forme caractéristique d’une mini casserole. Sept à douze étoiles sont visibles. Aux jumelles, l’amas est splendide, composé de dizaines d’étoiles bleutées. Ou encore la grande nébuleuse d’Orion, ou la galaxie d’Andromède le plus lointain objet visible à l’œil nu. Au Printemps et Eté, vous chercherez M13 un amas globulaire d’environ 1 million d’étoiles, ou la nébuleuse de la Lagune.

Observation des étoiles variables

Si vous observez souvent le ciel, vous pouvez surveiller les étoiles variables ou « étoiles à éclipses » comme Algol (bêta Persée). Une étoile obscure, satellite énorme, effectue sa révolution autour de l’étoile brillante et l’éclipse à chaque passage dans le rayon visuel. D’autres étoiles variables sont facilement observables comme Mira Ceti (Omicron de la Baleine), Bêta de la Lyre, Eta de l’Aigle et Delta Céphée. En comparant l’éclat constant des étoiles voisines vous les verrez varier d’intensité.

Alors venez voir les cieux du Lot tout au long de l’année.

(Remerciements à Hervé D. et B.A. pour leurs conseils d’astrophysiciens pro et amateur)

Poster un commentaire